"Optimiser son look professionnel pour réussir" avec le Dressing solidaire

En juin, Interlogement93 a proposé aux personnes qu'elle accompagne* de participer au parcours « Optimiser son look professionnel pour réussir » proposé par l'association Dressing Solidaire. Les 4 ateliers sont animés par une conseillère en image, une psycho socio-esthéticienne et une professionnelle des ressources humaines. Pendant deux jours, les thématiques abordées permettent de travailler l’image en entretien d’embauche et plus largement en milieu professionnel : choix des tenues professionnelles en fonction des couleurs (colorimétrie), de sa morphologie et du secteur d’activité recherché ou encore astuces beauté pour gagner en assurance en entretien.


Le groupe, constitué de 5 femmes, a pu progresser pendant ces deux jours dans un climat de bienveillance et de sérénité. Cette dynamique indispensable pour aborder des thèmes parfois délicats, liés au corps et de façon plus large à l’image, a facilité leur entraide et leur implication. Le groupe a aussi bénéficié de conseils autour du soin de la peau et d'une réflexion autour de la première impression que l’on peut faire en entretien, tant sur le plan de l’image que sur la communication para-verbale et de la posture.


Chaque participante a également créé un compte pour pouvoir accéder à la plateforme « dressingsolidaireenligne.fr » afin de pouvoir sélectionner des vêtements et ensuite les récupérer gratuitement auprès des donateurs. Des adresses de ressourceries leur ont également été données et le groupe projette de s’y rendre ensemble, fort de leurs nouvelles connaissances en matière de choix de vêtement.


Ces deux jours ont permis de créer un temps privilégié et les conditions pour reprendre confiance en soi et en son image et aborder les démarches de recherche d’emploi avec plus d’assurance.


Les participantes nous ont livré leurs impressions :

Pour Sadatou, «ça booste quand on fait quelque chose ensemble comme ça, on rencontre d’autres personnes et on apprend plein de choses ».

Pour Kane, ces deux jours ont été un moment de respiration dans son quotidien « c’est beaucoup de positif, ça m’a changé les idées. C’est bien pour le boulot mais aussi pour la vie. Aujourd’hui c’est un moment pour moi, d’habitude je cours partout pour les enfants, ça fait longtemps que j’ai pas eu un moment pour moi comme ça ».

Pour Nacira « il y a une bonne ambiance, un bon groupe, je suis contente, je repars avec des idées ». « On a des problèmes, on a oublié nos problèmes ».





*les personnes accompagnées au sein des pôles de la direction des dispositifs d'accompagnement