"La permanence", plongée poignante à la PASS de l’hôpital Avicenne


Pendant plusieurs mois, la réalisatrice Alice Diop a pris le pouls de cette unité de soins, la seule en Seine-Saint-Denis à accueillir les migrants primo-arrivants. Elle nous livre un documentaire saisissant et pourtant plein d'espoir.


"Inspirée par les photographies de Gordon Parks et les documentaires de Frederick Wiseman, elle capte les silences, les regards, les paroles rares, en plans fixes, sans commentaires. De dos ou visage face caméra, le plus souvent dans un anglais précaire, les patients évoquent leurs souffrances, plaies ouvertes. Sans jamais pouvoir être tout à fait guéries, du moins sont-elles pansées par ce médecin qui, aux conséquences des persécutions, des sévices et de la misère, oppose un calme et une bienveillance indéfectibles malgré les difficultés, notamment budgétaires, auxquelles il est confronté. Au fil des mois, naît alors l'espoir d'une vie meilleure lorsque, très rarement, une demande d'asile est acceptée, donnant à Jean-Pierre Geeraert l'occasion d'un trait d'humour comme celui qu'il adresse à un patient guinéen : "Maintenant, vous allez avoir les soucis d'un homme libre !" " (Arte.tv)


Vous pouvez le visionner à l'adresse suivante (jusqu'au 3/09 !) en cliquant ici ou sur l'image ci-dessus.


Sélection d'articles

Contactez nous :

01 41 58 61 45

© 2012 par Interlogement93

Newsletter: