Le rapport 2014 du Comede : des indicateurs à la hausse.

Avec 9 683 consultations effectuées en 2013 soit une hausse de 3% par rapport à 2012, le Comité médical pour les exilés (Comede) a soutenu 6 837 personnes (120 nationalités) et traité 4 036 appels téléphoniques dans le cadre de sa permanence.

2 067 bilans de santé ont été effectuées au Centre de santé et dans les laboratoires d'analyse médicale et de radiologie de la Dases de Paris, 2 373 consultations infirmières et 1 438 consultations socio - juridiques ont été données.

En outre, le comité mentionne les obstacles que rencontrent de nombreux exilés pour accéder aux soins, principalement les restrictions légales et administratives pour l'accès à la protection maladie sans oublier la complexité du système et la méconnaissance du droit et des procédures par les professionnels de la santé.

Par ailleurs, durant l'année 2014, les actions du Comede en faveur de la santé et de l'accès aux droits des personnes exilées ont été affectées par la baisse ou la suppression de plusieurs subventions publiques. Afin de pallier à la diminution de son activité, le Comede lance un appel aux dons : Pour lire le communiqué de presse: cliquez ici.

Pour lire l'intégralité du rapport : cliquez ici.

Sélection d'articles

Contactez nous :

01 41 58 61 45

© 2012 par Interlogement93

Newsletter: