Le cadre du SIAO93

Comment améliorer l’évaluation du besoin d’hébergement et d’accompagnement de personnes sans abri ou mal logées afin de permettre au SIAO d’orienter les ménages vers le dispositif le plus adapté à leurs besoins ?

Un cadre d’évaluation sociale a été conçu en 2011 par la FNARS et la DGCS : une Fiche d’Entretien et d’Evaluation. La « FEE », doit être renseignée par le travailleur social référent, en accord avec le ménage. Elle devient la porte d’entrée du dispositif.

Des éléments d’ordre administratif, du parcours d’hébergement, de problématiques sociales ou sanitaires, du besoin d’accompagnement... doivent être renseignés. Cette fiche d’évaluation est donc venue remplacer et/ou compléter le traditionnel rapport social. Elle est adressée au SIAO qui après une analyse décidera d’orienter la demande vers le dispositif adapté.

La dernière partie de la fiche prévoit un es- pace dans lequel le travailleur social peut proposer une préconisation d’orientation vers un type de dispositif d’hébergement ou logement (Centre d’Hébergement d’Urgence, Centre d’Hébergement et de Réinsertion Sociale, Maison relais, Rési- dence Sociale,...). L’une des ambitions du SIAO est de proposer une solution adaptée aux besoins des ménages, et de sortir de logiques d’intervention reposant sur des opportunités de places disponibles dans des dispositifs ne correspondant pas aux besoins réels des personnes (hormis le « besoin d’un toit » qui relève de la seule question de la mise à l’abri, donc du 115), ou sur des « privilèges » d’admission liés au réseau du travailleur social référent.La mise en place des SIAO vient donc profon- dément modifier la pratique des travailleurs sociaux et interroge l’ensemble des acteurs sur la question de l’évaluation sociale, de- venant le point d’entrée de la majorité des dispositifs d’hébergement. Ce changement d’organisation induit également d’autres questions telles que celles de l’analyse des besoins d’accompagnement des publics, ou de la connaissance des différents et nombreux dispositifs d’hébergement-logement par les prescripteurs des demandes, travailleurs sociaux issus de diverses institutions. C’est à partir de ces éléments écrits que le SIAO doit décider de l’orientation adaptée.

Les réponses d'Interlogement93.

L'enjeu de l'évaluation sociale nous semble venir réinterroger la complémentarité des services prescripteurs et des structures d’hébergement et du logement. Interlogement 93 a engagé plusieurs actions pour améliorer l’utilisation des évaluations sociales :

> Groupes de travail sur l’évaluation du besoin d’accompagnement social et d’hébergement-logement des ménages et les missions des dispositifs d’hébergement- logement (modalités d’accès, public ciblé, type d’accompagnement...) entre septembre 2012 et Avril 2013 (l’un avec des professionnels des structures adhérentes à Inter- logement 93, l’autre avec des assistant-es social-es des circonscriptions d’action sociale du Conseil Général 93 et services mu- nicipaux.)

Ces travaux ont abouti à la production de deux notices de référence à l'évaluation sociale du besoin d'hébergement logement.

> Interlogement 93 organise un colloque sur le thème de « L’évaluation sociale, au cœur du travail social – pour l’accès au logement », dont les actes seront prochainement téléchargeable sur notre site).

entre 400 et 500 fiches d'entretien et d'évaluation reçues chaque mois

Sélection d'articles

Contactez nous :

01 41 58 61 45

© 2012 par Interlogement93

Newsletter: