Le SIAO93, une intention à développer, une évidence à construire

Capture d’écran 2014-12-16 à 16.56.49.png
LA DÉFINITION

“Les SIAO* rassemblent ainsi les acteurs des dispositifs d’accueil, d’information et d’orientation (115, SAO*, accueil de jour...) et ceux des dispositifs d’héberge- ment et d’accès au logement (CHRS*, CHU*, bailleurs...), par la mise en com- mun des places proposées et la réunion des acteurs dans des instances de concer- tation en vue de l’attribution des places et traitement des situations délicates” (Guide “précarité & santé mentale”, FNARS, Paris, 2010, p16).

LA COMMANDE :

> Circulaires d’avril et de juillet 2010 sur la mise en place du SIAO

> Rapport de l’IGAS de août 2010 préconisations, le cas de l’Ile-de-France

> Lettre de mission du Préfet à Interlogement93 en octobre 2010

> La convention d’objectifs DRIHL/ Interlogement93 en octobre 2010

LES PRINCIPES :

> L’inconditionnalité de l’accueile t la continuité de la prise en charge

> L’accès au service public

> Le “logement d’abord”

> La coordination des interventions situées aux frontières départementales

LA CONFIGURATION DE LA PRÉFIGURATION :

> Période de la préfiguration : de janvier à juillet 2011

> Un SIAO unique dont le porteur est Interlogement93 (dans sa pleine dimension : fédérateur et opérateur)

> Deux volets (urgence/insertion), deux entités au sein du volet Insertion (insertion/logement)

> Un axe Santé

LES OUTILS :

> Fiche structure : synthèse des prestations offertes par les structures (places et accompagnement)

> Fiche d’évaluation : photographie sociale du demandeur

> Système d’information : sa mission est de centraliser l’ensemble des informations des publics et des structures

LES LIMITES ACTUELLES

> Absence de système d’information

> Absence d’un comité de pilotage départemental

> Aucune réalisation ne se fera sans les moyens financiers nécessaires à l’organisation et la mise en œuvre

> Il ne pourrait être imaginé un SIAO sans les collectivités locales et territoriales.

L'HISTORIQUE