L'édito du président : spécial SIAO93

April 30, 2011

En référence aux textes officiels, en faire un exposé clair, lisible, compréhensible par tous. Vous présenter l’état actuel de l’élaboration du SIAO départemental de SEINE-SAINT-DENIS, plate-forme unique urgence et insertion. Vous repréciser, que notre mission attribuée par la DRIHL*, se résume pour le moment, à l’élaboration de ce dispositif départemental “ingénierie”. 

 

Cette élaboration ne trouvera sa cohérence, que dans l’expérimentation de nos préconisations dont il nous appartient de vous faire une présentation exhaustive et limpide.

 

Se dessine au fil des pages de cet INFOLOG, l’engagement nécessaire de tous les acteurs de l’hébergement et du relogement sur notre territoire. Il devient donc lisible et compréhensible pour tous que le SIAO aura et, a déjà, des incidences fortes, voire essentielles dans l'articulation, l'organisation, le fonctionnement de l'ensemble de nos services associatifs les uns en cohérence avec les autres.

 

Nous pouvons nous émouvoir, nous cabrer, nous indigner... de cette refonte gouvernementale imposée à l'ensemble du secteur de l'hébergement et du relogement, de la réduction des moyens financiers accordés aux associations, à leurs établissements et services.

Nous pouvons être inquiets de la modicité des moyens déployés pour imaginer, construire, organiser et gérer cette nouvelle organisation.

 

Nous aurons raison de rester vigilants, en alerte, nous serons légitimes à revendiquer que soient assumés financièrement par l'État les coûts de cette refonte et des nécessaires réorganisations que nos associations et servces devront subir et mettre en oeuvre.

 

Cependant, sans minimiser nos légitimes inquiétudes et/ou revendications, prenons d'abord l'intérêt des personnes confrontées à l'insuffisance voire à l'absence de coordination de tous les acteurs, depuis l'accueil de jour jusqu'au relogement en passant par le maintien à domicile, comme ligne directrice de l'intention déclarée du SIAO. Nous y verrons sans aucun doute, plutôt du bon sens et une réelle évolution positive de nos pratiques et de nos organisations. 

Pour Interlogement93, ses adhérents et ses partenaires, c'est une chance extraordinaire de "remettre" de la cohérence et du sens dans notre fonction fédérative !

 

L'État nous offre ainsi, sans l'avoir imaginé, un sérieux "coup de main" et quelques moyens financiers (si, si, c'est vrai!) pour qu'ensemble, les associations adhérentes à Interlogement93 élaborent un dispositf de partenariat institutionnalisé qui tient compte des besoins exprimés par les publics, pour y répondre dans une cohérence partagée, au plus près des parcours des personnes en préservant la singularité et la particularité des projets associatifs et d'établissements.

 

Non, je ne suis pas qu’un rêveur invétéré !

Je ne minimise pas un instant les rudes confrontations, contestations et débats houleux qui naîtront tout au longde nos échanges et au fur et à mesure de l’expérimentation de nos préconisations !Il nous appartient qu’ensemble nous soyons cohérents pour nous approprier “ce SIAO” et tout en respectant les aspects juridiques et règlementaires, en faire un magnifique outil de cohésion départementale que nous aurons adapté à notre territoire, à ses populations, à nos associations.Notre extraordinaire faculté de cohésion associative doit prouver ici toute sa capacité d’expression et de réalisation ! Donnons à voir ce dont nous sommes capables ensemble ! Ne nous laissons pas imposer un “outil” inadapté à notre terrain ! Saisissons l’occasion qui nous est offerte de renforcer concrètement notre rôle fédératif et affichons une puissante volonté d’être ensemble au service de l’accueil, de l’hébergement et de l’accès au logement des plus démunis et des plus fragiles en Seine-Saint-Denis. 

 

Je ne m’attarderai pas, dans ces quelques lignes, sur l’absurdité de l’annonce ministérielle répétée comme un leitmotiv “LE LOGEMENT D’ABORD” alors qu’une terrible pénurie de logements décents à loyers abordables, sévit encore et toujours en Ile-de-France et notamment en Seine-Saint-Denis. Il est évident de plus, que certaines personnes et familles auront, préalablement à l’accès à un logement de droit commun, besoin d’être accompagnées dans un parcours résidentiel qui sera le garant d’une insertion réussie et sécurisée par le soutien qu’elles auront reçu. Objectivement il y a des effets d’annonce dans les proposdu ministre, il y a bien sûr des écueils et des difficultés à surmonter pour réussir ce SIAO départemental et le construire à l’image de ce que nous en espérons surnotre territoire. Nous ne pourrons ignorer l’absence de dialogue et d’implication mutuelle entre les services de l’État et ceuxdu Conseil général.Leur implication mutuelle et celle de tous leurs servicesne pourront être éludées pour que soient réalisablesnos préconisations. Il appartient cependant à ces deux autorités institutionnelles de se concerter, nous n’avons pas compétence pour leur imposer ce nécessaire dialogue et partenariat...Pour INTERLOGEMENT93, pour les associations adhérentes, pour les associations et services partenaires, leurssalariés et leurs agents, de réels bouleversements devront être surmontés.Chacun devra en être acteur pour s’approprier cette mutation et ne pas la subir.

 

L’éthique professionnelle de tous s’en trouvera confortée et renforcée puisque, pour l’élaboration du SIAO, notre première préoccupation est et restera l’intérêt des personnes reçues et orientées.De la rue au logement, le soutien que nous apportons aux ménages dans leurs parcours de vie, trouvera cohérence et pertinence dans un maillage territorial de tous les acteurs sociaux de nos associations et de notre réseau.  

 

Pourquoi le SIAO peut-il être une excellente opportunité de renforcer le rôle fédérateur d’INTERLOGEMENT93 ?La première réponse qui me vient à l’esprit, concerne la mise en œuvre d’une cohérence de tous nos services associatifs les uns avec les autres.

Viennent ensuite :

> Le partage de nos pratiques

> La connaissance approfondie et mutualisée des particularités et des spécificités des projets associatifs et d’établissements de tous les acteurs du réseau

> La complémentarité de nos compétences

> La mutualisation des places disponibles pour l’accueil et l’hébergement des ménages suivis et orientés par les travailleurs sociaux des différentes structures

> La solidarité renforcée pour que vivent et se pérennisent les projets particuliers de chacun compris dans un ensemble cohérent et évolutif au regard des besoins des populations.Il me semble enfin, qu’en appui sur nos pratiques mutualisées, la connaissance approfondie des uns et des autres, la cohérence d’une organisation départementale issue de notre initiative et de nos préconisations, notre unité de réseau se trouvera renforçée pour défendre les intérêts des personnes fragilisées par leurs parcours de vie et pour sauvegarder ceux de nos associations. 

 

Nous pourrons d’une voix unie nous faire entendre, et dans un engagement commun, choisi et partagé, faire évoluer les droits des citoyens et résidents de ce territoire. Dans le même élan, nous pourrons conforter et renforcer le mouvement associatif comme un acteur essentiel de la citoyenneté et de la cohésion sociale en Seine-Saint-Denis et ailleurs. 

 

Philippe MARTEL

Président d’IL93 

 

“Réussir ce SIAO* départemental et le construire à l’image de ce que nous en espérons sur notre territoire” 

Please reload

Sélection d'articles

Covid-19 : Appel à bénévoles

04.05.2020

1/10
Please reload

Contactez nous :

01 41 58 61 45

© 2012 par Interlogement93

Newsletter: