COUP DE COLÈRE, MOBILISATION GÉNÉRALE // SIAO

April 30, 2011

En Seine-Saint-Denis, comme dans d’autres départements, les associations ont des difficultés récurrentes qui s’aggravent d’année en année :

 

> Obstacles financiers cumulés : gel de différents dispositifs d’attribution de moyens, diminution de subventions et/ou leur paiement tardif, avec pour conséquences une amplification de la précarisation des “bénéficiaires”, les associations et leurs salariés ;

 

> Changement de politique et de priorités d’objectifs en cours d’année avec des incidences financières non anticipées ;

 

> Changement d’interlocuteurs non programmé, voire leur non remplacement : Préfet, décideurs, techniciens instruisant les dossiers ;

 

> Technocratisation et modifications constantes de procédures allant vers une complexification de leur traitement et de la lourdeur administrative au détriment du travail de réflexion et de terrain.

 

> Recours excessif aux appels à projet pour une action au détriment du soutien au projet global de l’association.

 

> Négligence de certaines autorités nationales et territoriales publiques quant à la mission d’utilité sociale des associations.

 

> Incitation de plus en plus fréquente à répondre aux appels d’offres dont on sait les résultats aléatoires qui les caractérisent et souvent au détriment des associations des territoires.

 

L’ensemble de ces mesures tend vers une instrumentalisation des associations réduisant leur force d’autonomie, d’initiative et d’innovation sociale et culturelle.

 

Que les actions des associations relèvent de compétences territoriales, ou nationales, qu’elles soient financées par les municipalités, le Conseil général, la CAF, le Conseil régional, les services de l’État, le Fonds Social Européen..., les difficultés rencontrées dans ce contexte administratif et législatif rendent leur gestion périlleuse et tendent à contraindre les responsables associatifs à réduire progressivement leurs activités jusqu’à, pour certains, mettre un terme définitif à leurs projets. 

 

 

 

 

 

Nous, associations, sommes dans les quartiers, les villes, l’ensemble des territoires de la République, un des vecteurs essentiels de la cohésion sociale et de la lutte pour l’égalité de toutes et tous, de la vie culturelle, de la solidarité et de l’accès effectif aux droits...

 

> Affirmons que la diversité de projets et la pluralité d’acteurs sont des biens précieux et des chances démocratiques pour l’ensemble des citoyens, particulièrement pour les plus précaires qui sont les premières victimes de cette situation

 

> Revendiquons haut et fort l’utilité sociale de nos associations qu’elles soient : de quartiers, culturelles, sportives, tournées vers des publics spécifiques, haltes garderies, foyers de jeunes et adultes, de femmes, de jeunes, ludothèques, centres sociaux, d’insertion, de défense du logement et de l’ hébergement...

 

“TOUS ENSEMBLE, DONNONS À VOIR ET À ENTENDRE LES GRAVES CONSÉQUENCES QU’ENGENDRE CETTE POLITIQUE LIBÉRALE ET DE MARCHANDISATION DES PROJETS ASSOCIATIFS.”

 

Pour que vivent nos associations actives, plurielles et solidaires, préparons l’action et organisons-nous sous des formes que nous déterminerons ensemble :

 

> Mobilisons nos adhérents, nos publics, la population, les élus, les acteurs de nos projets afin qu’ils expriment leur attachement à ces biens collectifs et leur désarroi vis-à-vis des perspectives annoncées.

 

> Invitons les médias écrits et audiovisuels à rendre compte de l’importance des réponses originales, modulables et adaptées apportées par les associations aux besoins identifiés pour l’intérêt collectif

 

AGISSONS POUR :

> ALERTER SUR LES RISQUES DE DISPARITION DE CERTAINES ASSOCIATIONS ET DE PERTES D’EMPLOIS ASSOCIATIFS

> OBTENIR LES MOYENS INDISPENSABLES À L’INNOVATION SOCIALE ET À LA DÉMOCRATIE

> EXPRIMER NOTRE COLÈRE FACE À NOS ENERGIES GÂCHÉES

> MONTRER NOTRE DÉTERMINATION 

Please reload

Sélection d'articles

Covid-19 : Appel à bénévoles

04.05.2020

1/10
Please reload

Contactez nous :

01 41 58 61 45

© 2012 par Interlogement93

Newsletter: