L'agence sans risque

L’offre de logement social ne suffisant pas à satisfaire les besoins, interlogement93 crée l’Agence immobilière sociale “AiS 93”. Son objectif est de capter du logement privé afin de diversifier l’accès au logement.

A sa création le 15 avril 1999, les missions de l’AIS 93 inscrites dans le cadre du PDALPD* visent la prospection et la mise à disposition des ménages candidats au relogement du réseau Interlogement93, des logements du parc privé en Seine-Saint-Denis. L’AIS93 propose d’assurer l’accès et le maintien de ces ménages dans un statut de droit commun. Elle se fixe la première année un objectif de trente logements qu’elle atteindra.

Quelques années plus tard, l’AIS 93 élargit son activité en assurant la gestion de cinquante trois logements en résidences sociales pour le compte d’associations adhérentes à Interlogement93.

A cette période, face à la stagnation du marché immobilier et du besoin de diversification de l’association, deux axes forts se dégagent : développer la gestion locative pour d’autres structures associatives, ou pour des collectivités territoriales par le biais de conventions, accroître les partenariats et les collaborations avec d’autres structures telles que France Terre d’Asile ou le Pact-Arim, notamment.

En 2008, l’AIS93 prend un nouvel essor en signant avec trois autres associations d’Île-de-France les premières conventions d’intermédiation locative pour la sortie des dispositifs d’urgence « Solibail » (cf encadré). Dans ce cadre, elle assure la prospection de logements, leur gestion, la réalisation de travaux légers de remise en état et le financement de dépenses minimum d’équipements. Elle en assure également l’accompagnement social en lien direct avec Interlogement93.

En septembre 2009, une nouvelle convention est signée pour une nouvelle montée en charge du dispositif « Solibail 2 ». Elle prévoit la location de soixante dix nouveaux logements d’ici mi-2010. Enfin la signature d’une troisième convention « Solibail 3 » visant la reprise du bail et sa gestion pour éviter les expulsions, est en cours d’étude par l’association (cf encadré). Pour répondre à ces objectifs, l’équipe salariée est renforcée et consolidée autour d’un chef de projet, par un prospecteur, un assistant immobilier, un assistant de gestion et une secrétaire. Ces nouvelles missions apportent un regain d’énergie à l’AIS 93, et à Interlogement93, ainsi qu’une offre supplémentaire de logements pour les personnes en difficulté.

Marie-Claude Vachez

Première présidente de l’AIS 93

SOLIBAIL 1 : UN DISPOSITIF D'INTÉRMÉDIATION LOCATIVE

Le 13 novembre 2008, l’AIS 93 signe au ministère du Logement l’une des quatre premières conventions en Ile-de-France afin de capter trente logements dans le parc privé de Seine-Saint-Denis pour aider à la sortie des dispositifs d’urgence. Ce nouveau dispositif permet de prendre en gestion des logements afin de les sous-louer à des ménages hébergés en hôtels, ou centres d’hébergement, et présentés par le GIP HIS*. Celui-ci s’engage à prendre en compte le relogement des familles. L’objectif des trente logements est atteint fin juin 2009.

SOLIBAIL 3 : UNE IMPULSION CONTRE LES EXPULSIONS

Ce nouveau dispositif se donne pour objectif de prévenir les expulsions locatives pour 70 ménages, en lien direct avec la préfecture. Il ne s’agit pas ici de capter des logements mais de reprendre le bail des ménages endettés, au nom de l’AIS 93. Les locataires deviennent sous-locataires de l’association, le temps de mettre en œuvre l’accompagnement social nécessaire pour permettre à la famille de redevenir locataire en titre.

L'AIS93 EN CINQ ACTES

- 15 avril 1999 : création de l’AIS 93

- 2003 : gestion de trente logements privés et cinquante trois en résidences sociales

- 2006 : embauche d’un chargé de mission et réflexion sur l’activité

- 2008 : signature de “Solibail” 1

- 2010 : création de la plaquette de communication et du site Internet

Sélection d'articles

Contactez nous :

01 41 58 61 45

© 2012 par Interlogement93

Newsletter: